07 et 08 Septembre 2013 – Tour des Landes

C’est sous une pluie battante que s’est élancée la première étape du Tour des Landes à Labrit pour rejoindre Labouheyre, après 120 km.

Sur un relief totalement plat, le peloton progresse à très grande vitesse.

Clement Barbeau2

Clément et Stéphane

Malgré les nombreuses attaques, aucun groupe n’arrive, à prendre plus de quelques secondes. A chaque fois, on retrouve un coureur du VCPL : Stéphane Lemoine, Clément Barbeau, Rémy Monges, Nicolas Fournier, Cyril Bastière et Jeff Bentz. Ce dernier, sera l’un des plus cités dans les communiqués de radio tour, loupant d’ailleurs de peu le classement des PC lors de cette étape.

A plus de 47km/h de moyenne, le peloton se présente groupé à 10km de l’arrivée et déjà on se prépare à un sprint massif. Les coureurs du VCPL s’organisent au mieux pour essayer de remonter les 2 sprinteurs de l’équipe : Stéphane et Clément.

A ce niveau, cela n’est pas chose facile, et par manque d’automatisme, les 2 louperont leur sprint. Clément prenant néanmoins la 6ème places du peloton, car dans les tous derniers kilomètres, 3 hommes ont réussi à s’extirper de la meute.

 

Pour la 2ème étape, un Clm par équipe de 16 km était proposé aux rescapés de la veille autour de Cassen. Celui-ci se déroulera sur une route de nouveau détrempée.

Jeff montre une grande forme.

Jeff Bentz

En plus d’une bonne cohésion, les équipes doivent aussi avoir des coureurs puissants pour réaliser un bon temps.

Le VCPL, présente la première qualité demandée mais pêchera par un manque de puissance évident. Bien que Stéphane et Clément allongent les relais et relance l’équipe dans les parties exigeantes, l’équipe ne prend que la 6ème place du classement mais à quelques secondes de la 5ème. La crevaison de Nicolas a mi-parcours, leur a manqué pour rentrer dans le top 5.

 

Pour la dernière étape entre Carcares et Souprosse, le profil propose cette fois-ci un enchainement de 4 bosses en 10 km à mi-parcours. On pense que contrairement à la veille, une échappée va pouvoir se développer de loin pour se disputer la victoire d’étape sous le soleil revenu.

Remy Monges Vouille 2013_ (4)

Rémy Monges

Celle-ci, au final, sera une réplique de la veille. 46km/h de moyenne, bosses absorbées, peloton étiré à la limite de la rupture, groupes qui prennent quelques secondes avant de se faire reprendre, …, et à 15 km de l’arrivée, un groupe de 10 coureurs se détache.

Le VCPL n’est pas représenté et Stéphane sort alors du peloton et dans un coup de force réussit la jonction alors que le groupe prend 30 secondes sur le peloton.

La victoire se jouera entre ces hommes au sprint et Stéphane prend la dernière place du podium.

Au final, même avec ce résultat final, l’équipe reste un peu déçue.

Heureusement, l’ambiance est restée au beau fixe tout le long des 2 jours malgré le temps maussade qui n’était pas encourageant.

 

Le Coach  »Didier Bouquet » retiendra la prestation d’ensemble de l’équipe qui avec des garçons qui étaient déjà présent à l’avant lors des premières courses de la saison, réussissent à finir devant des clubs de Division Nationale constituées en majorité de coureurs élites.

Cela prouve une nouvelle fois, la réussite de l’ensemble de la préparation des coureurs réalisée lors des différents stages que le club met en place (Février, vacances scolaires, Août, …).

 

A noter, le gros travail de l’encadrement, Jean Louis, Christophe et Bernard, qui ont passé beaucoup de temps sous l’eau pour que le matériel soit impeccable à chaque départ.

Les 6 coureurs les remercient et sont impatient de remettre çà sur une prochaine course par étapes.

05 Avril 2013 – des nouvelles de Jeff

Suite à l’arrêt de l’équipe de DN, le seul coureur de catégorie élites du VCPL, court la majorité des courses avec le maillot de l’Entente Sud Gascogne.

Jeff Bentz, y réalise un bon début de saison. Pas encore vainqueur, il joue souvent placé dans le top 10 de courses faisant partie des plus dures de l’hexagone.

Jeff Bentz

Jeff Bentz

Ci-après, il vous donne ses impressions et ses espoirs pour la suite de la saison.

« Depuis mi févier, j’ai participé à de nombreuses courses relevées dans tout l’ouest de la France.

Pour commencer à l’Essor Basque, j’ai disputé 5 épreuves. Dans l’ensemble, je tire un bilan assez positif puisque j’ai moins subi les courses par rapport à l’année passée, et même si j’ai abandonné 2 épreuves, j’ai réussi à être compétitif, pendant ce petit ‘’séjour’’ dans les Pyrénées en me portant vers l’avant.

Fin février, pour l’occasion des vacances, je suis rentré 5 jours chez moi en Alsace. J’avais prévu de participer au GP d’Ouverture à Amnéville le 24 février (j’avais terminé 7ème l’an passé), mais l’épreuve a été annulé en raison de la neige ! Je n’ai pas pu m’entrainer convenablement pendant cette période mais cela m’a fait du bien de retrouver mes proches.

Ensuite début mars, j’ai participé, toujours avec l’Entente, au Tour du Pays d’Aigre (123J) et à Châteauroux-Limoges (Elite Nationale).

Au tour du Pays d’Aigre, étant très actif dès le départ, je réussis à prendre la bonne échappée. Dans le groupe de 12, j’en ai peut-être trop fait tout au long de la course, et dans le final de l’épreuve, lorsque les attaques se succédaient, j’étais limite… . La victoire revient à l’espagnol de l’Entente Ion Pardo et moi, je termine 9ème .

Le week-end suivant, à Châteauroux-Limoges, j’ai tenté plusieurs fois ma chance pour être encore à l’avant dans l’échappée. Finalement, pour moi ça n’a pas marché. Une échappée de 6 est partie devant avec Nicolas Rousseau de l’équipe (Entende Sud Gascogne). Je suis resté placé avec le reste de l’équipe au chaud dans le peloton, près à bouger dans le final lorsque les favoris allaient entrer en jeu. Ce fut le cas, lorsque les échappées étaient à portée de fusils, plusieurs coureurs ont réussi à rentrer  à l’avant de la course. Mon placement et mon manque d’expérience m’ont peut-être empêché de faire mieux, mais pas d’excuses. Dans le sprint, en bosse, je termine 21ème.

J’appréhendai beaucoup cette course, car elle était longue (160km), mais en fin de compte, plus les kilomètres défilaient et mieux je me sentais.

Le 17 Mars, j’ai enfin pu mettre le maillot du club, à l’occasion de Sainte-Livrade pour le Trophée des Bastides. Sous le déluge, la course s’est décantée dans les 40 dernières bornes. Mieux que de suivre, j’ai réussi à me porter vers l’avant en compagnie de Yoan Verardo (Sainte-Livrade), Damien Branaa (Blagnac) et Fabien Fraissignes (Occitane). Nous nous sommes fait reprendre à l’entame du circuit final par un petit groupe de contre. Nous étions alors une dizaine à pouvoir prétendre à une victoire finale. Le circuit était assez dur avec les bosses. Je termine une nouvelle fois dans le top 10 en prenant la 6ème place de la course.

Le weekend du 23 et 24 Mars, pour finir, j’étais en Bretagne pour courir 2 Elites Nationales : le GP Gilbert Bousquet et les Boucles Guegonnaises.

Le Samedi, j’avais des sensations correctes mais après 115 kilomètres de course, en entrant sur le circuit final, je suis sorti de la route en catastrophe après un rond-point. Je n’ai pas pu réintégrer le peloton suite à cela et j’ai donc été contraint à l’abandon. Heureusement, plus de peur que de mal, je ne suis pas tombé, c’est l’essentiel.

Le Dimanche, je termine dans le peloton après avoir bataillé toute la journée contre les pièges des bordures provoquées par le vent. Avec l’équipe, nous avons roulé pour provoquer une arrivée massive pour favoriser notre sprinteur Y.Verardo. Il termine 4ème du peloton grâce à notre travail.

Pour conclure, je suis assez content de mon début de saison car je suis plus régulier que l’an dernier. J’espère continuer sur cette lancée et pouvoir prétendre à la gagne avant l’été. »

A bientôt.

Jeff.

 

01 et 02 Septembre 2012 – Tour des Landes

Tour des Landes

Jeff Bentz

Ce week end s’est déroulé le Tour des Landes. Dans la dernière étape, il faudra attendre le 80ème km, pour voir l’équipe Occitane du maillot jaune, desserrer l’étau au passage du mur de Banos, et laisser partir un groupe de 6 coureurs sous un coup de buttoir d’un ancien Langonnais, Fabien Patanchon.

Jeff Bentz réussit à suivre ce coup. Dans les 20 derniers Km, tandis que certains jouent la gagne du classement général, d’autre attendre le sprint pour le gain de l’étape.

Plus puissant, Fabien Patanchon s’impose devant Jeff qui prend une belle seconde place à Saint Sever.

19 Mai 2012 – Circuit des Vignes

En traversant l’intégralité des communes du canton de Neuville, le Circuit des Vignes (Elite Nationale) a innové et fait vibrer le Haut-Poitou ce samedi 19 Mai.

Avec une petite centaine d’engagés, dont quatre professionnels au départ de la place Joffre à Neuville, le plateau était de qualité.

Mika Vidal

Mika Vidal

D’entrée, malgré la pluie, le peloton multicolore n’amuse pas le terrain et, c’est en deux temps, que vingt coureurs trompent la vigilance du peloton (2ème passage à Neuville). Les Sojasun Espoirs sont les mieux représentés (Delaplace, Chauvin, Keo, Lebreton) tout comme trois autres formations de DN1, l’ESEG Douai (Pillon, Skrzypczak, Delmarquette), le Top 16 (Gerbaud, Blanquefort, Staelen) et l’Entente Sud-Gascogne (Loustainou, Reimherr, Verardo). On retrouve également le professionnel Guay (Roubaix Lille Métropole).

Alors que Stéphane Lemoine est obligé de mettre pied à terre pour éviter une chute, 2 coureurs du VCPL, Mika Vidal et Jeff Bentz ont réussi à suivre le mouvement.

Stéphane Lemoine

Stéphane Lemoine

Sur des portions roulantes mais glissantes de la partie en ligne, 45 km sont parcourus durant la première heure. Au milieu du terroir viticole, les professionnels de Véranda Rideau U, épaulés par le CG Orléans, chassent pour boucher le trou. Une seconde série de chutes survient, touchant soit les fuyards (S. Blanquefort), soit le peloton (Jules de Véranda Rideau). Bref, en abordant les cinq rotations – davantage propices aux puncheurs – autour de Marigny-Brizay (70ekm), l’incertitude règne. Les poursuivants sont pointés à seulement 50 secondes. La répétition du raidillon du Lureau à Vendeuvre et de la côte de l’école à MarignyBrizay fait s’amenuiser le groupe des fugitifs, réduit à quinze unités, surtout que Jeff dispute le classement des grimpeurs au professionnel de Roubaix Lille Métropole.

Jeff Bentz

Jeff Bentz

Au final, Jeff perdra ce classement, car même en ayant marqué le plus de point, il est stoppé sur le bord de la route par un bris de chaine dans le dernier tour (perdant du même coup la place de 1erseconde catégorie). Bien que, les commissaires, dans un premier temps confirme la victoire de Jeff dans ce classement annexe, il est finalement déchu sur réclamation du professionnel Guay.

A l’avant, c’est l’ex-pro Marc Staelen qui l’emporte au sprint devant Stéphane Reihmerr.

14 et 15 Avril – Tour du Pays d’Horte

Pour cette épreuve réservée au S2 – S3 – Ju – PC, Didier Bouquet (directeur sportif sur l’épreuve) a emmené avec lui une équipe composée de Bentz Jean François, Crespo Nicolas, Fournier Nicolas, Hervoir Benoit, Mayonnade Jean Louis et Monges Rémy.

Hack Tricks de Jeff

ean-François BENTZ (VC Pays de Langon) Vainqueur des 3 Etapes, Vainqueur du Classement Général (Maillot Jaune), Meilleur Jeune (Maillot Blanc) et avec ses Coéquipiers Meilleure Equipe

Au menu de cette version 2012 du TPO (Tours pays d’Orthe), il y avait trois étapes : deux étapes en ligne et un contre la montre par équipe.

Samedi 14 avril après-midi avait lieu la première étape PEYREHORADE – PEYREHORADE (circuit de 26 km à parcourir 4 fois). Sous des conditions météorologiques difficiles les 84 inscrits étaient libérés à 15 h.

Sur le parcours très vallonné de nombreuses attaques se dessinaient sans pour autant qu’un groupe puisse vraiment prendre une avance suffisante.

Après le passage de la mi-course un groupe d’une petite dizaine de coureurs prenait une avance confortable. Dans ce groupe on retrouvait deux représentants du VCPL, Jean François Bentz et Nicolas Fournier. Dans les derniers kilomètres Jean François arrivait à fausser compagnie au groupe en compagnie de deux autres coureurs. A un peu plus d’un kilomètre de l’arrivée nouvelle attaque de JF Bentz qui passera la ligne seul et vainqueur de cette première étape.

A noter un très bon comportement de toute l’équipe durant cette première étape. L’équipe du VCPL sera même classée première équipe au classement générale (Jean François Bentz 1er, Nicolas Fournier 5ème ,Nicolas Crespo 15ème, Jean Louis Mayonnade 37ème, Benoit Hervoir 40ème et Rémy Monge 53ème).

Pour Jean François Bentz, sur le podium il endossera le maillot jaune du classement général, le maillot blanc de meilleur jeune et le maillot vert du meilleur sprinteur.

Dimanche matin 15 avril, deuxième étape, le contre la montre par équipe. Le circuit de 9.6 kilomètres est sinueux dans sa première partie avec une côte (seule difficulté du parcours). L’objectif est simple; réaliser le meilleur temps et conforter le maillot jaune et le classement par équipe. Le résultat est obtenu. Toute l’équipe a bien travaillé.

Le VCPL prêt à chasser le chrono en Equipe pour défendre le maillot de Jeff.

Le VCPL prêt à chasser le chrono en Equipe pour défendre le maillot de Jeff.

Dimanche 15 après midi, dernière étape SAINT LON LES MINES – SAINT LON LES MINES ( circuit de 20.2 km à parcourir 5 fois). Cette étape est moins difficile qui celle du samedi. Didier Bouquet a réuni ses coureurs pour mettre en place une stratégie de course qui va se révéler payante.

Jean Louis Mayonnade

Jean Louis Mayonnade

Le départ est donné à 15 h sous un ciel très gris et très menaçant. Le rythme est soutenu ( 38 km dans la première heure de course) mais toute l’équipe veille et chacun prend sa part de travail.

Nicolas Crespo

Nicolas Crespo

Après un peu plus de 65 km de course, la bonne échappée s’est formée. On retrouve les principaux leaders des différentes formations. Nicolas Fournier en capitaine de route, Nicolas Crespo donnent tout pour que le maillot de Jean François reste sur ses épaules. A 15km de l’arrivée, Jean François Bentz sort en compagnie des deux coureurs des Girondins de Bordeaux ( deuxième et quatrième au général) et l’écart se creuse pour atteint les 50 secondes. Jean François avec une grande maîtrise va gagner la troisième étape et emporter le Tour du Pays d’Orthe.

Félicitations à toute l’équipe pour le travail réalisé. Plus que la victoire finale, c’est la manière avec laquelle le groupe a travaillé tout le week-end qu’il faut retenir.

DSC_0780

Benoit Hervoir, (Nicolas, Fournier et Rémy Monges) ont été au bout de leurs forces pour préserver le maillot jaune de Jeff lors de la dernière étape.

Lors de la remise des différents maillots et trophées, nous avons eu le plaisir d’avoir parmi nous notre président Serge Bouquet qui avait suivi dans l’après-midi les Juniors du club près de notre épreuve.

Article de Ch Warnet.

Merci à Gérard Cazeaux et Caroline GRENO pour le partage de leurs Photos

8 et 9 Avril 2012 – Critérium des 2 Vallées : Saint Claud / Terrebourg

Pour cette épreuve par étapes, l’Equipe de DN3 était composée de Jean François BENTZ, Rémy GALLY, Stéphane LEMOINE, Rémy MONGES, Mickaël VIDAL et du Juniors Brandon SAUBOUA.

Jeff Bentz

Jeff montre une grande forme.

Lors de la première étape disputée le samedi 7 Avril sur le très difficile circuit de Saint Claud, nos coureurs ont essayé de suivre les coups mais avec malheureusement peu de réussite.

Le lendemain, sur un circuit de Terrebourg, plus dans les cordes pour les caractéristiques de nos coureurs, l’équipe du VCPL ne comptait plus que 5 coureurs à la suite de l’abandon de Rémy GALLY la veille.

Sur cette deuxième étape, l’ensemble du groupe était bien placé à l’avant du peloton sur toute la partie en ligne, sauf Jeff qui trainait en queue de peloton.

Lors de l’entrée sur circuit final, l’échappée se détache sans nos coureurs. Jeff Bentz toujours mal placé, loupe le coup, mais décide de ressortir  avec Romain LEROY (ancien du VCPL) à 2 tour de l’arrivée pour finir à la 12ème place.

Lors de sa remontée, il laisse entrevoir une facilité certaine qu’il exploitera au mieux, la semaine suivante au Tour du Pays d’Orthe (voir article)

Mika Vidal

Mika Vidal

Pour la victoire du jours, c’est un autre ancien langonnais, Sylvain BLANQUEFORT (TOP16) qui l’emporte au sprint devant son équipier et le Champion de France Espoirs, Damien LE FUSTEC et confirme sa très grande forme du moment puisque la semaine précédente il avait remporter la Manche de Coupe de France des Club DN1

Le classement général des 2 jours revenant à Jean MESPOULLEDE (Périgueux).

Article et Photo d’Anthony Vidal.

04 Mars 2012 – Tour du Pays de Langon

Langonnais dans Brouqueyran

Langonnais dans Brouqueyran

Samedi 04 Mars s’est tenue la première course de la saison organisée par le VCPL. L’épreuve se déroulait entre St Pierre de Mons et Mazères sur les routes des traditionnels Tour d’Auros et Tour de Langon regroupant ainsi les difficultés de chacun. 102 coureurs étaient au départ parmi lesquels 15 langonnais.

Et c’est parti pour 115 km, le départ se fait tranquille pour le peloton mais déjà la journée commence pour le mécano Jean Louis Lemoine qui voit arriver une première crevaison de Mickaël Mallié au km 0. Pendant ce temps c’est Nicolas Crespo qui lance la course en plaçant la première attaque juste à la sortie de St Pierre de Mons, il part tout seul et prend rapidement une vingtaine de secondes puis est rejoint sur la route de Castets par Yann Toutain (C Aquitain). Ils n’arriveront pas à prendre au-delà de 25 secondes et seront repris au km 10. Puis s’annonce une succession d’attaques au sein du peloton pour que finalement 6 coureurs se détachent au km 15, échappée composait d’Axel Vogel, Kevin Soubes (Périgueux), Jérémy Bessou (Ste livrade), Lucas DeWewer (Gir.Bx), Yann Toutain et Lionel Suhubiette (St Paul). Axel ne tiendra pas et sera vite repris par l’avant-garde du peloton d’où sortira un contre de 2 coureurs avec Nicolas Fournier et Julien Lacourt (Agen) qui rejoignent l’échappée. Cette dernière sera reprise km 22 avant la première difficulté de la journée à Aillas.

Le peloton a souffert dans les côtes

Le peloton a souffert dans les côtes

On verra se former une nouvelle échappée à la suite de cette difficulté mais on voit aussi Brandon et Axel prisdans une chute avec une crevaison d’Axel, les 2 réintègreront le peloton. De retour dans la course on s’aperçoit que l’échappée composée de Stéphane Laborde(Bègle), Mathieu Malbert (Ste Livrade), Lucas Destang et Killian Guillo (Pôle), Nicolas Naibo (VC Montois), Yann Toutain et Guillaume Soula (La Roche Foucault), n’arrive pas à prendre le large à cause d’un coureur de Montauban qui emmène le peloton à vive allure et stabilise l’écart à 20 secondes.

N’ayant aucun coureur à l’avant nos langonnais essayent de partir en contre tour à tour avec Jean François Bentz, Axel Vogel, Anthony Piron qui réussira à s’extraire du pelotonavec 2 autres coureurs avant la grosse difficulté de Brouqueyran. Tous seront finalement repris et l’échappée arrivera à creuser un écart certain de 1min30 en haut de Brouqueyran km 45.

Nicolas Fournier

Nicolas Fournier

En se dirigeant vers Cazas l’écart se stabilisera autour de 1min20 puis Nicolas Fournier placera une bonne attaque dans la montée de Cazas km 52 à un moment de flottement du peloton pour sortir seul. Il se retrouve en chasse ‘’pattate’’ derrière l’échappée qui compte, arrivée à Bazas, 1min55 d’avance sur le peloton au km 60. Un contre se forme à la sortie de Bazas avec Jérémy Bessou, Kévin Soubes, Laurent Milice (Bègles), Joël Halan (Tarbes), Lucas DeWever, et Julien Bonnefoux (Agen) et Anthony Martinez (pour le VCPL) qui reprendront Nicolas et prendront en chasse les 6 coureurs de devant. Parmi les 15km suivants passant par Roillan figure la difficile montée de Roquetaillade en arrivant sur Mazères qui permettra au contre de se rapprocher de l’échappée pour revenir à 36 secondes et mettre le peloton à 2min20 au km 76.

Les coureurs traversent Mazères et se dirigent vers Fargue, c’est là qu’au km 83 se fera la jonction à l’avant de la course. C’est aussi le moment que choisit Thomas pour s’extraire du peloton en compagnie de Gilles Canouet (Montauban), le peloton réagit fortement derrière mais les 2 hommes arrivent tout de même à s’en échapper au prix de gros efforts.

Thomas Boudat

Thomas Boudat

Nous sommes alors au km 90 et les organismes commencent à se fatiguer à l’avant d’où l’on voit lâcher quelques éléments de l’échappée alors que les 2 coureurs en contre avec Thomas reviennent vite sur l’échappée. Ils feront la jonction au km 96 en arrivant sur Bomme et Jeff sort à son tour du peloton. Quelques km plus loin un cheval survient  à l’arrière de l’échappée qui ne sera pas gênée mais ce n’est pas la même histoire quand il se retrouve en plein milieu du peloton et qu’il va aussi vite que les coureurs.

Le peloton explose en petits groupes à cause du cheval juste avant d’arriver sur une autre difficulté, Sauternes. Pendant ce temps en tête de course des attaques dans la bosse de Sauternes scindent l’échappée en plusieurs groupes et 2 coureurs prennent un léger avantage à savoir Mathieu Malbert et Yann Toutain au km 105.

On s’approche de l’arrivée, la chasse est mise en place avec Thomas, Nicolas, Kévin Soubes, Gilles Cannouet, Julien Bonnefoux et Lucas Destang mais les 2 hommes de tête comptent 20sec d’avance et garderont cet écart malgré la dernière difficulté pour un deuxième passage à Roquetaillade, Jeff se retrouve lui avec des éléments de l’échappée qui n’ont pas suivi les dernières attaques à un peu plus d’1min.

Remise des récompenses

Remise des récompenses

Et c’est Mathieu Malbert qui s’impose sur la ligne devant Yann Toutain, Thomas règle d’un cheveu le sprint des poursuivants en terminant 3ème, Nicolas se classe 7ème et Jeff 10ème. Le peloton et d’autres groupes arriveront quelques minutes plus tard avec le reste des langonnais.

Article Valérian Lafargue

26 Février 2012 – Prix d’Ouverture à Amnéville.

Echappée

Jeff, bien esseulé derrière les coureurs d’Haguenau

C’est sur un circuit de 26 kilomètres à effectuer 5 fois avec une côte de 2,5 km que c’est déroulé le Prix d’Ouverture de la saison à Amnéville.

Jeff Bentz, en vacances chez lui, était au départ parmi les équipes de Division Nationale de l’Est.

La difficulté majeure du circuit a causé de nombreux dégâts dans le peloton et dès sa première ascension, après une dizaine de kilomètres de course, un petit groupe d’une quinzaine de coureurs basculent au sommet.

Lors des tours suivants, la bagarre s’accentue et le groupe d’échappés se réduit à huit coureurs seulement. Il est maintenant assuré que la victoire se jouera entre cela.

A l’avant dernier passage, ils ne sont plus que 4 au sommet de la bosse : Gaoua (Haguenau), Vincent (Haguenau), Jeannin (CC Etupes) et notre représentant Jeff Bentz. Les alsaciens d’Haguenau ont alors une belle carte à jouer puisqu’ils sont en supériorité numérique, à condition d’isoler Mickaël Jeannin, logiquement le plus rapide au sprint.

Suite à un regroupement de 8 coureurs à l’avant, le dernier passage de la bosse fut malheureusement fatal au Langonnais.

Jeff se retrouve dans un trio au moment de basculer au sommet de la côte, derrière la tête de course alors composée de 4 coureurs.

En chasse, pendant environ 5 kilomètres, le contre finit par rentrer.

Arrivée

Mickael Jeannin l’emporte au sprint

7 concurrents sont alors devant pour la gagne à moins de 10 kilomètres de l’arrivée. S’ensuit alors quelques dernières escarmouches, qui sont fatales à Jeff. C’est dommage car les 6 hommes arrivent au sprint et c’est MickaëL Jeannin d’Etupes qui l’emporte.

Jeff un peu court dans le final termine 7ème, déçu d’avoir dû renoncer à un possible podium dans le final.

 

Classement :

1 JEANNIN Mickaël (CC Etupes) les 128 km en 3h11’15 »

2 PIERRAT Julien (PE Haguenau)

3 GAOUA Cédric (PE Haguenau)

4 CHARDON Bruno (UC Bar-le-Duc)

5 BETARD Christophe (ASPTT Nancy)

6 VINCENT Renaud (PE Haguenau)

7 BENTZ Jean-François (VC Pays de Langon)

8 FLIESSGARTEN Andreas (Team Corratec)

9 CHARDON Julien (UC Bar-le-Duc)

10 VIENNET Ludovic (PE Haguenau)

5 et 6 Février 2012 – Pré-Mondiaux Piste

Les Pré-Mondiaux servent de pré sélection pour les Séniors Elites afin de participer aux prochains Championnats du Monde sur piste.

Un coureur du VCPL était fortement intéressé pour décrocher un billet pour Melbourne en Australie du 04 au 08 avril 2012.

Les autres participaient aux épreuves de fond et le but était de se confronter au niveau national et d’emmagasiner de l’expérience.

Clément Barbeau

Clément Barbeau décroche deux secondes places prometteuses.

Une nouvelle fois tous les coureurs du VCPL engagés sur ce week-end se sont encore montrés à leur avantage.

Tout a commencé avec Quentin qui pouvait parader avec l’un de ses 2 maillots de Champion de France sur l’épreuve du Kilomètre.

Il remporte la borne en un temps de 1’03″275, loin de son record personnel mais cela s’explique par la température ambiante trop froide du vélodrome pour réaliser une superbe performance.

Thomas Boudat au stadium

Thomas Boudat

Dans l’autre épreuve où il est Champion de France, le Keirin, il prend la 3ème place.

Dans celle de la vitesse individuelle, il termine 5ème en réalisant un temps sur le 200m lancé bien au dessus de ses espérances (10,282 secondes).

Ces places peuvent paraître moyennes, mais il ne faut pas oublier que le sprint français est du niveau mondial et que les courses se jouent au millimètre.

Au final, même si son temps du kilomètre le déçoit un petit peu, l’essentiel est assuré puisqu’il représentera la France pour la 3ème fois de suite aux Championnats du monde sur Piste.

Dans les épreuves de fond, on peut adresser une mention spéciale à nos 2 juniors 1ère année pour qui c’était la première fois qu’ils se frottaient à des élites.

Marie Fumey

Marie découvre le haut niveau malgré son jeune âge.

En effet, Marie Fumey qui termine respectivement 6ème et 5ème de la course aux points et du scratch.

A l’arrivée Marie était déçue de ses résultats, mais la jeune fille ne se rend pas compte qu’il y a une grande différence d’âge avec certaines filles et que le niveau aussi était élevé puisque la victoire du scratch est revenue à la Championne du Monde élite 2010 de la spécialité !!.

L’autre satisfaction est venue des garçons avec Clément Barbeau qui a surpassé son trac dans un premier temps.

Aidé magnifiquement par son copain, Thomas Boudat, il prendre la 2èmeplace de la course aux points et le lendemain il termine de nouveau second du scratch.

Bien aidé là aussi par Thomas ce qui montre une Belle complicité entre les deux garçons.

Quand aux deux autres représentants Langonnais Jeff Bentz et Thomas, ils ne sont pas restés en reste.

Associé à Maxime Piveteau, Thomas prend la 2ème place de l’Américaine et Jeff, qui courait avec les Elites Séniors prend la 10ème et la 11ème place de la course aux points et du scratch.

Même si la majorité des coureurs du VCPL couraient sous le maillot du pôle, les Dirigeants les ayant formés à leurs premières heures peuvent être une nouvelle fois fier de leur évolution au plus haut niveau.

Il est à noter que le monde de la presse n’a pas oublié la piste de Bordeaux ce week-end.

En effet Sud Ouest , nous a gratifié de 7 articles en 6 jours en parlant des pré-mondiaux et de Quentin (que vous pouvez retrouver ici) et 4 reportages sur France 3 Aquitaine plus un direct dans stade 2 dimanche soir

Quentin sur le keirin

Quentin valide son billet pour les Mondiaux de Melbourne.

Pour conclure, une dernière bonne nouvelle qui a embelli ce week-end et qui a ravi Quentin, c’est que les Championnats de France Elites Piste se dérouleraient du 8 au 10 Juin prochains au Stadium de Bordeaux.

Quoi de mieux pour lui que de courir dans son jardin ?

Quoi de mieux pour vous, supporters du Champion, que venir l’encourager ?

16 Juillet 2011 – 6ème Critérium de Schwenheim

Arrivée de Schwenheim

Jeff s’impose à chaque retour en Alsace.

Formé à l’Opal MTB Strasbourg, Jean-François Bentz, alias Jeff, à choisit de continuer sa formation au Pôle France de Talence et au sein du Vélo Club Pays de Langon.

Triple Champion d’Aquitaine sur piste, il s’est aussi classé 3ème au sein de l’équipe d’aquitaine lors du Championnat de France de Poursuite par Equipes.

Pour son retour en Alsace, pour les vacances, Jeff s’est imposé samedi soir à l’occasion du 6ème Critérium de Schwenheim. Au terme d’une échappée de 45 km, menée en association de Ferrero, puis Brobeck et de Schall, revenus successivement et au terme d’une course parfaitement gérée.

Arrivée de Schwenheim

Podium de Schwenheim

Ce quatuor eut le mérite de résister à la tentative de retour du favori et vainqueur sortant Simon, flanqué de son équipier Tritscher et de Teychenné-Coutet. A l’avant, Schall, Ferrero et Jeff accélèrent à leur tour, prenant le risque d’un contre de Brodbeck qui s’en alla seul à 7 tours de terme, constatant que ses partenaires Simon et Tritscher ne parvenait pas à recoller.

Néanmoins, Brodbeck fut repris à la 47 des 50 boucles de 1,3km.

On s’achemina vers un sprint à quatre, lorsque le dernier tour, Jeff éprouva l’opposition d’une attaque, certes enrayée, mais il ponctua son effort par un sprint victorieux.

 

Article du quotidien « L’Alsace ».